Expositions

Cette édition du The Extraordinary Film Festival accueille deux artistes qui exposeront à l’étage de la salle Tambour.

Sarah Talbi

Née à Bruxelles, Sarah Talbi est venue au monde sans membre supérieur. Quelque chose en moins, ou quelque chose en plus selon la manière dont on voit les choses. Elle considère sa différence comme une force car elle lui a permis de se créer un monde du possible: à commencer par faire de ses pieds de véritables mains, grâce auxquels elle peut écrire, boire, manger, étudier, travailler, dessiner…Tout simplement vivre.

Passionnée d’aquarelle, de voyages et amatrice du septième art, elle partage son temps entre les cours à l’Académie des beaux-arts de St-Josse et les cours de Pierre Sentjens. 

Membre du Jury officiel du TEFF 2021, nous vous proposons de venir découvrir quelques-unes de ses œuvres. 

   

 

Julian Hills

Julian Hills - “Hools” -, Brusselaire d’origine anglaise, est un photographe qui se dévoue essentiellement à la photographie sociale et caritative. C’est dans l’échange qu’il trouve les émotions qu’il affectionne et qui l’inspirent.

Il collabore avec des associations telles que ATD Quart monde, Au-delà des Nuages, La fondation contre le cancer, Make a Wish, Bikers for Children, Justine for Kids, Down syndrome foundation, Nos Pilifs, Fondation Lou, Le Huitième Jour, ... 

Il a participé à de nombreuses expositions, dont au Théâtre National et au Centre International de Photographie à New York. Gagnant d’un prix de bronze au concours international de Tokyo, il a également publié un livre : Ordinary people

Ce sont des photos de ce livre qui seront exposées au Festival.

Exposition projet Ordinary people

   

A travers cette série de portraits, Julian met en valeur des "gens ordinaires", qui pourtant sortent de l'ordinaire, chacun à leurs façons. Par leur courage, par leurs actes, par leurs façons de croquer la vie, malgré les difficultés, les origines, les différences, les errances... Ils cherchent tous la beauté de la vie.